22. novembre 2020
Il y a trop de poésie , trop de poètes. Trop de poésie dans les livres de poésie. Mais pour faire de la poésie, il faut suer sang et eau, sperme et cyprine, éjaculer des rats, bouffer des vers, menstruer des renoncules, des fleurs de bétail, être pauvre et à découvert à la fin du mois, prêt à tous les suicides et à tous les meurtres narcissiques, à toutes les orgies démoniaques, se faire traiter de pédé, de gouine, de sac à merde, de sac à foutre, de boîte à caca, de...
27. octobre 2020
Je cherche Paris la ville de ma naissance dans les pages de ma vie, proche aimantation des abîmes, lumière des plongées dans les souvenirs, rue du Faubourg Montmartre , une tante décédée il y a dix ans, rue de Maubeuge, mes premières larmes et mes premiers sourires de bébé. Je cherche Paris et sa banlieue, Issy Les Moulineaux, un oncle, une usine, parti il y a presque quarante ans, Joinville le pont, 53 années de ma vie, j'y suis toujours, Montreuil, mes grands parents maternels,...

21. octobre 2020
L'ombre est tirée à quatre épingles. Le mur est muet des âmes fatiguées. Ici, il fait pleine lumière astrale. On dirait que la vie ne la ramène plus et n'épate plus les tambours. Je sais, ma vie change comme le coeur d'un arbre. Un arbre qui s'élance avec pour compagnon le vent. Octobre 2020 ERIC DUBOIS
spectacle · 22. septembre 2020
Melting Poètes #10 à l'Agora, Paris. Spectacle poésie/chanson de l'association Le Capital des Mots. 27 Octobre 2020 à 19h15. Entrée gratuite. Plus d'infos : https://www.agora.paris/melting-poetes-10.html

30. juillet 2020
Tristesse belle tristesse à point nommée belle eau tragique Belle eau qui tourmente obsède Tristesse magnifique objet aux mains fatiguées lasses Tristesse aux habits rapiécés Eau magnétique eau des souvenirs eau dont les miroirs prolongent l'intensité Tristesse beauté charismatique Musique de l'oubli chanson de la fille de joie Magie d'un soir d'hiver fantômes éternels Poème de la mort aux lèvres des disparus Mai 2014 ÉRIC DUBOIS ( Inédit )...
18. juillet 2020
Aujourd'hui Le Capital des Mots, revue littéraire en ligne, a dépassé les 500 000 pages vues ! Date de sa création : 27.10.2017. http://le-capital-des-mots.fr ÉRIC DUBOIS

06. juillet 2020
Nous, comme remplis de nuit. Nuit comme marcheuse du monde. Monde comme oiseau capricieux. Capricieux comme la pluie. Pluie qui brille comme un sourire. Sourire que tu me fais. Fais comme le chant le plus haut. Haut des mille tours. Tours que fait la Terre qui glisse sur le toboggan du ciel. Ciel de ce matin dans les draps de lumière. Lumière de mon amour pour toi. Toi qui rends les fenêtres jalouses. Jalouses formes de l'éternité. Inédit Mars 2020 ÉRIC DUBOIS...
04. juillet 2020
On regarde le jour écumer les bars et les tempêtes. On est seul devant un verre à la recherche de la fortune imprévue. On est seul et muet. Le temps est résiduel. Promesse du matin en habit de livreur. Promesse des heures chaudes dans leur oubli de nacre. Promesse des mots . On aime partir. On aime l'oubli d'être. On aime se fondre dans les couleurs. On aime l'autre pour ses promesses. On aime sa joie nue . On aime rire du rire des autres. On aime rire parce que le rire est salutaire dans...

24. juin 2020
N'hésitez pas à aller sur le blog Les tribulations d'Éric Dubois , pour lire mes poèmes inédits ou non, ou pour mon actualité : http://www.ericdubois.net/ ÉRIC DUBOIS
24. juin 2020
Plus d'infos : https://www.amazon.fr/Lunatic-Eric-Dubois/dp/B089267XFT/ref=tmm_pap_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=&sr=

Afficher plus